Restez chez vous, découvrez le levain maison!

Restez chez vous, découvrez le levain maison!

dans Recettes


Cela fait maintenant deux semaines que nous avons reçu les consignes du gouvernement : restez à la maison, c'est le seul moyen d'endiguer l'épidémie de Covid 19. Ce n'est pas la période la plus marrante de notre vie, mais tant qu'on n'a pas de malade dans notre entourage, on peut encore choisir d'en retirer quelque chose.
C'est le moment de se (re)mettre à cuisiner en famille et de tenter de nouvelles recettes, et pourquoi pas l'expérience du pain maison... Pour cela je vous présente aujourd'hui une idée très simple à mettre en place : avec un peu d'eau et de farine, vous pouvez tenter de démarrer un levain maison. Ca amusera les enfants si vous en avez. Et qui sait? Vous pourrez peut-être même faire du pain avec!

Quel intérêt?

Une fois qu'on a admis le fait que ça va nous occuper un peu, il faut ajouter que le levain naturel a de nombreux avantages.

  • Il donne de belles alvéoles et le bon goût acidulé caractéristique de ce type de pain.
  • Le pain au levain se conserve plus longtemps (une semaine avant qu'il ne soit rassis) et ne peut pas moisir.
  • Le levain diminue l'index glycémique du pain et le rend plus facile à digérer.
  • Ca vous permet de faire un pain maison!

Comment faire?

Rien de plus simple (en théorie). Il suffit d'avoir de la farine, de l'eau, un bocal et un endroit un peu chaud et à l'abri des courants d'air. Et l'ingrédient indispensable dont on manque cruellement mais qu'on a maintenant à ne savoir qu'en faire : du temps et de la présence ;)

Le levain est vivant, ce n'est rien de plus qu'une culture de bactéries (et oui!) qui se nourrit du gluten présent dans la farine. Il vit un cycle de gonflement et de descente à vitesse très lente, plus ou moins perceptible selon son hydratation (levain liquide ou levain plus dur). Vous allez apprendre à l'observer pour savoir quand il est prêt.

Il vous faut :

  • de la farine BIO T65 ou autre (blé) ou de la farine de seigle
  • de l'eau non chlorée. Donc soit une eau minérale soit de l'eau du robinet que vous laissez 2H dans une carafe à température ambiante (le levain n'aime pas l'eau froide).

C'est important d'avoir une farine BIO, tout simplement pour éviter que les résidus de pesticides ne bloquent le développement des levures, et par conséquent la naisssance, puis la pousse de votre levain.

EN DEBUT DE JOURNEE

  1. Pesez 25 g d'eau et 25 g de farine.
  2. Prenez votre bocal, ébouillantez-le.
  3. Versez dedans l'eau et la farine. 
  4. Mélangez bien à l'aide d'une fourchette.
  5. Refermez le bocal de manière non hermétique (posez juste le couvercle).
  6. Stockez le bocal dans un endroit plutôt tiède type lingerie, près d'une source de chaleur. Le mien est dans un placard près de la box internet et  il a bien chaud.

EN FIN DE JOURNEE rajoutez le même mélange dans votre bocal, mélangez bien et stockez-le de la même manière. Vous venez de rafraîchir votre levain. Il pèse 100 g.

ON CHERCHE A IDENTIFIER LA NAISSANCE DU LEVAIN c'est le moment où il va faire des petites bulles, prendre une consistance un peu mousseuse ou effervescente, et dégager une odeur aigre de vinaigre, vernis à ongle, choucroute, yaourt... Aucun danger, même s'il sent fort c'est normal. Ce n'est que l'odeur de pourriture absolument insupportable qui devrait vous alerter.

Naissance du levain encore liquide : consistane mousseuse, petites bulles et odeur aigrelette. Bravo!

Vous continuez les rafraîchis matin et soir tant que le levain n'est pas né. Par contre il faut en enlever la moitié à chaque fois sinon la quantité va devenir trop importante...

DES LORS QUE LE LEVAIN EST NE on le rafraîchit seulement une fois par jour. Profitez-en pour observer son cycle. Au bout de combien de temps est-il à son maximum de pousse? Petite astuce pour vous repérez, vouspouvez placer un élastique autour du bocal après l'avoir rafraîchi. C'est votre repère pour la pousse.

Quand est-il prêt à faire du pain?

Le levain doit permettre de faire du pain quand vous avez eu trois jours de suite une belle pousse de levain (2-3 fois son volume).

Cependant attention, vous n'allez pas utiliser directement le levain pour faire le pain. Je m'exlpique : le levian que vous avez pris tant de soin à élever s'appelle le levain chef. Pour que ce soit plus fun, vous pouvez faire comme les spécialistes du levain et lui trouver un petit nom ;)

Ce levain chef peut être conservé au frigo. C'est à partir de lui que l'on fera le pain en préevant une petite quantité, que l'on rafraîchit pour obtenir la quantité de levain nécessaire à la recette de pain.

A l'heure où j'écris cet article, mon Poti'levain est né et en pleine forme mais je ne l'ai pas encore utilisé pour faire du pain. J'attends qu'il se renforce un peu . Et surtout j'ai décidé de ne pas le faire trop liquide car je trouve qu'un levain plus dur permet de bien visualiser la pousse.

Tout cela peut vous sembler un peu confus, je ne suis pas (encore) très au point. Toutefois si ça vous amuse comme moi de tenter cette expérience, je vous incite fortement à consulter le blog Ni cru ni cuit qui regorge d'articles et d'explications précis et clair sur le levain, comment le démarrer, l'entretenir, le conserver, quoi en faire, etc...

 

 

 

Ne ratez plus nos dernières recettes, livraisons ou encore nos promos du moment en nous suivant sur les réseaux sociaux !



Commandez des fruits frais, locaux et responsables en toute tranquillité depuis votre canapé !

Le lendemain, les producteurs récoltent vos produits sous la rosée du matin, à la fraîche.

Dès l’aurore, Potimarron part en quête de vos produits et vous les livre l’après-midi, chez vous.

Vous n’avez plus qu’à cuisiner ! Si un produit ne vous plaît pas, il est remboursé.